Projet sur la vision en 2ème et 3ème maternelles

Début d’année scolaire, nous avons choisi de faire partie d’un projet sur « la vision » en association avec l’Asbl Hypothèse.

Ce thème nous a permis de travailler des concepts physiques variés en lien avec notre programme. Il permet également de partir du vécu des enfants et de leur faire vivre de nombreuses situations et expériences.

Nous leur avons présenté des activités et des ateliers défis. La toute première question posée aux enfants était :

  • De quoi avons-nous besoin pour voir ? : En groupe, les enfants définissent les choses nécessaires à la vision : les yeux, des lunettes, des jumelles, une guirlande de Noël,… Pour vérifier leurs propositions, nous les plaçons dans une pièce entièrement occultée. C’est à ce moment-là que les enfants se rendent compte que les yeux seuls ne suffisent pas pour voir. Nous avons besoin de LUMIERE. Nous jouons alors avec des lampes de poche dans la pièce toute noire.

Autres activités :

  • Comment créer une ombre ? :

Avec son corps ? Avec un objet ? Comment la rendre plus grande ou plus petite possible? Comment en obtenir 2 ? Atelier où les enfants ont manipulé les lampes de poche, ont utilisé un écran blanc, un spot, leur corps et des objets variés.

 

  • Qu’est-ce qu’un objet opaque ? Transparent ? Translucide ?

Quels objets laissent passer la lumière ?

 

  • Comment la lumière se déplace-t-elle ?

Utilisation de tuyaux et de coudes pour s’en rendre compte.

La lumière se déplace en ligne droite.

 

  • Comment peut-on dévier la lumière ?

Utilisation d’un miroir, d’une lampe de poche et d’une cible. A 3, les enfants doivent se positionner pour que le faisceau lumineux de la lampe de poche se retrouve sur la cible en passant par le miroir.

  • Comment fonctionne l’œil ? De quoi est-il constitué ?

Ludivine, étudiante en vétérinaire est venue en classe disséquer un œil de veau. Les enfants ont pu observer les différentes parties de l’œil : l’iris, la pupille, le cristallin, la rétine, la cornée. Tout un nouveau vocabulaire !

 

 

 

 

 

 

( c’est le cristallin = loupe)

Les enfants ont pu manipuler aussi un œil en 3D démontable.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  • Les points de vue :

En observant des photos prises en classe, les enfants devaient jouer les photographes en essayant de se placer à l’endroit d’où celles-ci ont été prises.

 

Nous avons aussi pu le vivre en observant des œuvres d’art, des images dans des livres.

 

Les enfants ont construit une maison en légo en s’aidant des photos représentant les 4 faces de la maison. Ils ont ensuite du dessiner les 4 faces d’une ferme.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ils se sont rendus compte que chaque personne peut avoir une vue différente d’un même objet en fonction de son emplacement par rapport à celui-ci.

  • Découverte de lunettes, jumelles et loupes :

Quels instruments pour quelles situations ? Les jumelles pour voir loin, la loupe pour observer des détails, le zoom de l’appareil photo pour obtenir des détails.

 

  • Projet dans le projet : Création d’un théâtre d’ombres :

Invention d’une histoire, réalisation des personnages et des décors. Mise en scène et dialogues par les enfants. Réalisation d’un livre et d’une histoire sur un DVD.

  • Exploitation du livre « Nuit » de Emmanuelle Eeckhout :

 

 

 

 

 

 

Grâce à cette histoire, nous avons parlé :

–       Des couleurs de la nuit : exploitation en artistique

–       Des métiers de la nuit

–       Des animaux nocturnes et diurnes

  • Visite d’un opticien à l’école :

Nous avons pu vivre  le fonctionnement de la chambre noire où l’image est inversée.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

L’opticien nous a apporté des lunettes permettant de voir double, de voir avec des taches (comme quand on a le diabète par ex),…Nous avons réalisé un parcours de psychomotricité avec celles-ci. Pas facile de se déplacer quand on a des troubles de la vision !

 

  • Divers jeux :

Reconnaître son copain ou un objet en ayant les yeux bandés. Exécuter des actions simples avec un œil caché : verser de l’eau dans un verre, construire une tour de blocs en bois,…Jouer avec son ombre et celle des autres dans la cour de récré. Pas facile car le soleil n’était pas très présent cette année.

 

Des activités vraiment très riches que les enfants prenaient plaisir à tester, à découvrir.

Si vous voulez en savoir plus, n’hésitez pas à venir voir notre exposition sur la vision lors de nos portes ouvertes  à l’école ce vendredi 14 juin de 16 à 19 heures. Nous vous attendons nombreux.

 

Madame Régibeau et Madame Véro

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *